Hard Code

La parution

Livre paru en Septembre 2015, et disponible sur le site de Microsoft Press.

Le livre original

Hard Code est un livre d’Eric Brechner, qui reprend les plus importants des articles de blogs qu’il a publiés sous le pseudo d’I.M.Wright (“Monsieur J’ai Raison”). Il décrit dix années d’expériences en ingénierie logicielle et en conduite de projet chez Microsoft.

image

La traduction

Après avoir lu, relu, puis utilisé maintes et maintes fois ce livre dans mon travail, je me suis rendu compte qu’il était devenu fondamental pour ma façon de penser mon travail de responsable d’équipe informatique. Il fait partie de ces livres qui marquent une décennie complète pour leur lecteur (le précédent était Clean Code). J’ai proposé aux éditeurs originaux de le traduire, et devant leur peu d’enthousiasme, j’ai racheté les droits pour publier moi-même la version française.

Un an plus tard, et après maintes relectures, aussi bien techniques que sur le style et l’écriture, le livre est enfin prêt, et devrait apparaitre en vente e-book sur le site d’O’Reilly très bientôt (je mettrai le lien sur cette page dès que ce sera prêt). Voici la couverture de la version traduite :

image

Cette page est ouverte à vos remarques et commentaires sur le livre, la traduction, etc. En particulier, je souhaiterais savoir si des gens sont intéressés par une version papier. Pour l’instant, je n’ai pas préparé le fichier pour un format d’impression, mais s’il y a de la demande, je le ferai.

Le mot du traducteur

Vous tenez entre les mains un livre fondamental. Fondamental au sens littéral du terme : si vous travaillez dans l’édition logicielle, vous avez certainement lu des tas de livres sur les méthodes de développement. Dans la plupart des cas, ils expliquent le sujet de manière théorique. Quelquefois, des cas pratiques viennent éclairer la théorie. Mais très peu vous donnent une vision claire, pratique, applicable immédiatement, des fondements de notre métier. En général, ils posent autant de questions qu’ils en résolvent.

Ce livre est différent. Par son approche extrêmement pratique, Éric Brechner vous donne, article après article, des solutions directement applicables à vos problèmes quotidiens. Par son honnêteté brutale, M. G. Rézon, son jumeau maléfique, vous montre clairement les écueils. Pas de faux semblant ou d’atermoiement ; son langage est celui d’un grand frère : attentif, mais direct, et sans concession. J’ai essayé autant que possible de garder ce ton dans la présente traduction.

Si vous managez une équipe de développement, Hard Code doit être votre livre de chevet. Si vos processus de développement sont grippés, vous ne devez pas le quitter. Si vous souhaitez améliorer la qualité de vos livrables, vous devez le lire jusqu’à le connaître par cœur. En fait, ce livre devrait être une lecture obligatoire pour toute personne prétendant gérer un projet informatique. Chaque article est une source de conseils phénoménale. Chaque chapitre pose les fondements irréfutables du sujet étudié. Tous les mots ont un sens dans les phrases d’Éric. Son langage peut paraître didactique, mais chaque expression a été soigneusement choisie. Éric reprend, explique, détaille, mais vous laisse au final avec cette petite phrase concise qui va changer fondamentalement votre façon de gérer un projet ou une équipe informatique.

Ce livre a bouleversé ma vision de l’informatique. Ses conseils m’ont paru tellement précieux, tellement importants pour notre métier que sa traduction en français était obligatoire, urgente même. A tel point que j’ai acquis les droits de traduction sur mes deniers personnels pour publier cette version française. Les éditeurs étaient frileux car ils ne voyaient que la valeur de vente du livre. Sa vraie valeur est celle de plusieurs semaines de formation, et de mois, voire d’année d’expérience.

Il y a un an, j’étais architecte logiciel, avec quelques personnes seulement à gérer. Je suis désormais responsable d’une équipe d’une cinquantaine de développeurs et de testeurs. C’est le livre d’Éric qui m’a ouvert à ce challenge. C’est sa liberté de ton qui m’a donné le courage de remodeler l’équipe. Ce sont ces articles qui me guident tous les jours dans mon métier.

Son pragmatisme et son souci de l’humain derrière le code font d’Éric un auteur à part pour moi. Un auteur fondamental. Je vous souhaite de tout cœur qu’il en aille de même pour vous.

11 Responses to Hard Code

  1. Pierre Large says:

    Bonjour Jean-Philippe,

    Tout d’abord je tenais à dire que c’est grâce aux TechDays que je vous découvre.

    Curieux d’apprendre, mais je n’ai pas le courage (et le niveau?) de lire la version anglaise, quand et où sera disponible la version traduite?

    Pour répondre à la question, oui, je suis tjrs preneur d’une version papier.

    Merci et bravo pour cette traduction !! Quel travail ça doit être.
    Pierre.

    • JP Gouigoux says:

      Bonjour, Pierre, et merci pour votre message : c’est effectivement un énorme travail, alors ça fait plaisir de voir que des gens s’intéressent au résultat. Il devrait arriver dans les prochaines semaines sur le site d’O’Reilly, et en ce qui concerne les demandes en papier, elles montent doucement. Si j’arrive à quelques dizaines, je sors la version papier, et je mettrai un mot sur cette page avec l’adresse web où se la procurer.

      Cordialement,

      JP

    • JP Gouigoux says:

      Bonjour,

      Pour compléter mon commentaire en réponse à Fabien, je n’ai par contre pas les droits complets pour le vendre en format papier : il me faut pour cela créer un autre ISBN, faire des relevés de royalties, etc. De plus, la demande étant surtout sur le format électronique, je n’ai pas fait l’effort de créer la version papier. N’hésitez pas à me contacter si vous êtes tout-de-même intéressé. Si O’Reilly n’ouvre pas rapidement une page de site comme prévu, je le ferai sur une page perso.

      Et merci également pour vos encouragements. Lorsque ça se passe aussi mal avec l’éditeur, et qu’il faut se battre pour arriver à publier un travail d’un an, le support des lecteurs est d’autant plus apprécié !

      Cordialement,

      JP

  2. Fabien Castell says:

    Bonjour Jean-Philippe,

    Moi aussi j’aimerais me procurer votre version traduite. Par contre j’ai voulu me rendre sur le site de O’Reilly mais il n’existe plus. Comment faire pour avoir la version électronique ?
    D’avance merci. Bravo pour votre courage et pour le partage de vos connaissances.

    Cordialement,

    Fabien

    • JP Gouigoux says:

      Bonjour, Fabien.

      Merci pour vos encouragements. Ils me font d’autant plus plaisir qu’ O’Reilly n’a toujours pas mis en ligne le livre, bien que je leur ai livré la version finale il y a plus de six mois. Je suis en train de les secouer pour que ça se fasse enfin, mais en attendant, si vous le souhaitez, je peux vous le vendre en direct. Et comme ça, vous aurez la réduction “auteur” 🙂 Si cela vous intéresse, passez-moi un message (sur les commentaires ou par mail jp.gouigoux free.fr.

      Cordialement,

      JP

  3. Pascal says:

    D’abord un énorme bravo pour ce travail d’Hercule !
    J’ai eu l’occasion de traduire quelques articles et ce n’était déjà pas évident, alors un livre entier, je n’imagine même pas !
    Où trouve-tu le temps de faire ça ?

    Et je suis également intéressé par la version papier car j’ai du mal à lire un livre sur écran.

    • JP Gouigoux says:

      Bonjour, Pascal

      Oui, ça a pris un temps fou, et tous mes soirs (voire des morceaux de nuits) pendant presque 6 mois…

      Mais la traduction n’est rien à côté du boulot pour le faire sortir : Microsoft, Dunod et O’Reilly interviennent et se mélangent, et un an après la fin de la traduction, le livre n’est toujours pas en ligne. A partir de septembre normalement, j’aurai enfin la boutique, et donc le droit de le vendre en papier (mais il faut que je vérifie le nouveau contrat).

      Je tiendrai les personnes intéressées au courant par un commentaire dans cette page, que vous recevrez normalement par mail.

      Désolé pour le délai (heureusement que c’est un livre intemporelle, et pas sur une techno, sinon il serait dépassé avant d’être disponible…)

      JP

    • JP Gouigoux says:

      Bonjour, Pascal

      La page pour acheter la version française est enfin en ligne sur le site de Microsoft Press. Par contre, je suis désolé de vous apprendre qu’il n’y aura pas de version papier disponible, et que mon contrat d’édition ne me permet pas de la publier par moi-même. Si cela ne vous décourage pas de lire, vous pourrez le trouver sur https://www.microsoftpressstore.com/store/i.m.-wrights-hard-code-a-decade-of-hard-won-lessons-9781509301201.

      JP

  4. JP Gouigoux says:

    Je viens de recevoir un commentaire sur le fait que le livre n’était plus en ligne sur le site de Microsoft Press et me demandant si c’est normal. Je ne publie pas tel quel car l’adresse mail était étrange (et je suis un parano de la sécurité…).

    La réponse : malheureusement oui. Microsoft a des contrats avec des éditeurs différents, et un changement parmi leur partenaire a fait que mon contrat de distribution avec eux est devenu caduc. Si la personne ayant publié le commentaire est intéressée, elle peut me contacter par mail.

  5. Moi says:

    Salut,
    Merci pour la réponse. En fait je fait une liste de livre que je voudrais lire à plus ou moins long terme. Même si je suis plus Javaïste, la traduction de ce bouquin m’intéressait. Mais bon s’il n’est plus dispo tant pis.

    Pour ce qui est de l’adresse mail elle est tout a fait fonctionnelle. Contrôlant pleinement un domaine, j’ai fait une redirection globale de tous les mail vers ma véritable boite mail auto-hébergé. Ça me permet de personnaliser les adresses mail d’inscription suivant le site et de voir qui revend les données sans scrupule (Groupon par ex).

    @+

    • JP Gouigoux says:

      Bonujour,

      OK, je comprends mieux pour l’adresse mail qui me paraissait étrange ! N’hésitez pas à me contacter en direct si vous voulez lire le livre. Je vais vérifier dans mes contrats, mais je crois que j’ai encore le droit de le vendre en direct jusqu’à la fin des 5 ans de parution, même s’il n’est plus sur le site. Par contre, ça ne peut être que sous forme de PDF signé, et pas en papier.

      Cordialement,

      JP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload